Les news du mois

                                                       *************************************

22.11.2018

Petit extrait du blog de l'ami Jean Faraco.

Arrivé sur Goumois vendredi matin pour une semaine de pêche avec Hervé et deux jours de stage en nymphe au fil.

En fin de matinée, nous nous installerons au Plain de Fessevillers pour un agréable séjour dans une petite maison quel que peu « coupé du monde ».
Ce fût là, ma première rencontre avec Monsieur Paul Choulet le propriétaire des lieux ; Un Monsieur, à bientôt 92 ans, d’une extrême gentillesse et d’une grande simplicité.

Ma deuxième rencontre du jour fût avec Monsieur Roncari, guide de pêche international, avec qui j’ai réservé mon samedi et mon dimanche pour apprendre les subtilités de la pêche en nymphe au fil.

Je ne ferais pas dans cet article d’éloge concernant Marcel de peur d’épuiser toute la mémoire de mon blog, mais j’ai énormément appris sur cette technique et également passé deux formidables journées à ses côtés.


Maître incontesté de la pêche en nymphe au fil (preuve m’en a été faite sur chaque poste que nous avons péché), il n’en demeure pas moins d’être un homme d’une grande gentillesse avec qui il est agréable de discuter autour d’un verre ou d’un bon repas.

Je vous invite tout simplement à le contacter marcel.roncari@wanadoo.fr, pour apprendre cette magnifique technique et vous éviter l’attente interminable d’hypothétiques gobages.

Durant mon séjour j’aurais la chance de faire plus de trente poissons avec cette technique, alors que je suis à vingt mille lieux de la maîtriser, c’est dire le plaisir qu’elle peut procurer lorsqu’on la maîtrise… En no kil bien sur !

hep, hep, hep…! (petit clin d’oeil à Marcel pour mes poissons raté, je n'avais vu aucun déplacement de la soie....).

Le-Doubs-à-Goumois-2015-06-06-04

Le-Doubs-à-Goumois-2015-06-05-01

Le-Doubs-à-Goumois-2015-06-09-08

***********************************************************************************

cats salza 2018

21.10.2018

Petite vidéo sur la technique de la nymphe au fil, version M.RO, réalisé cet automne, sur le fameux parcours privé de Rudi Heger, sur la Salza en Autriche.

16.10.2018

Encore une très belle semaine de pêche sur la Salza, malheureusement la dernière de la saison 2018. De très beaux poissons, ombres et truites, une super ambiance et énormément de convivialité et de partage. La pêche est absolument magnifique, pas très simple certains jours, mais toujours avec de très belles surprises, c'est ce qui fait le + de cette destination. Rendez-vous est pris pour mai et octobre 2019.

11

44

33

22

55

66

07,10,2018

Quelques nouvelles du parcours exclusif de la fameuse Salza en Autriche, ou mes amis et moi-meme, nous nous faisons plaisir.
Au risque de me répéter, c'est pour moi le plus bel endroit de pêche qu'il m'ait été donné de pratiquer. Des paysages à couper le souffle, une eau cristalline, des poissons actifs, avec des ombres impressionnants par la taille et la combativité et l'exclusivité du lieu. En ce moment, les couleurs d'automne sont bien installés et nous bénéficions de conditions météos très favorables.
Un hébergement de grande classe avec repas gastronomiques, une très belle ambiance et le parcours complet pour 10 pêcheurs maxi. Tout simplement le must !!!

Si le paradis existe, ce doit être ce parcours... qui n'est ouvert à la pratique de la pêche que 4 semaines par an.

riviere 2018

Marie

Ombre salza 2018-1

IMG_20180927_121816

29,09,2018

Quelques nouvelles du parcours exclusif de la fameuse Salza en Autriche, ou mes amis et moi-meme, nous nous faisons plaisir.
Au risque de me répéter, c'est pour moi le plus bel endroit de pêche qu'il m'ait été donné de pratiquer. Des paysages à couper le souffle, une eau cristalline, des poissons actifs, avec des ombres impressionnants par la taille et la combativité et l'exclusivité du lieu. En ce moment, les couleurs d'automne sont bien installés et nous bénéficions de conditions météos très favorables.
Un hébergement de grande classe avec repas gastronomiques, une très belle ambiance et le parcours complet pour 10 pêcheurs maxi. Tout simplement le must !!!

Si le paradis existe, ce doit être ce parcours... qui n'est ouvert à la pratique de la pêche que 4 semaines par an.

IMG_20180928_132940

Ombre salza 2018-1

IMG_20180927_155415

02.09.2018

Voilà, pour moi, la semaine passé à sonné la fermeture a Goumois pour cette saison 2018, place maintenant à la Norvège, mais surtout au fabuleux parcours de la Salza en Autriche.
Malgré des conditions d'eaux extrêmement bas sur le Doubs avec 4,5 m3, nous avons réussi a tirer notre épingle du jeu. Pêche au fil a distance (env. 10 à 12 m), petite nymphe de 20 légèrement plombé et une animation très lente et discrète, voilà le cocktail pour ces belles réussites.

1mar

Mar 2

mar 3

mar 4

mar 5

mar 6

25.08.2018

Une belle zébré, 57 cm de bonheur...12/100 et nymphe de 18. Goumois reste une valeur certaine, même en plein mois d'août....quand ont connait un peu la rivière.

Marcel

25.08.2018

Entre les truites ou les ombres... Il y a également de très gros chevesnes et des barbeaux sur Goumois. L'essentiel c'est de s'amuser, n'est-ce pas Philippe ???

Philippe

24.08.2018

Et voilà le premier gros poisson du jeune Mathieu... La relève est assuré 😜, je peu prendre sereinement ma retraite

Mathieu

09.08.2018

Encore quelques beaux poissons sur Goumois avec mon ami Eric. La fourmi était de sortie hier après-midi pendant pratiquement 2 heures...quel régal !!! Mais la nymphe au fil a vite repris le dessus. Maintenant il faut descendre en taille 18 et 20 pour toucher quelques poissons, mais....je suis toujours en 12/100. Eh oui... poisson pas dérangé ni en alerte, ne fait pas trop attention.

Marcel aout ombre 2018-2

Dubail ombre 2018

Marcel aout truite 2018

Dubail ombre 2018-1

Marcel aout truite 2018-1

05.08.2018

Petite sortie sur le Doubs en ces temps de canicule avec l'ami Christophe, pour parfaire sa technique de nymphe au fil avant son départ pour la Pologne. Quelques beaux poissons a l'épuisette et malheureusement encore un peu de retard sur les touches discrètes. Mais sa progresse vraiment fort....

Christ

Goumois aout 2018

Chris 1

22.07.2018

Retour de mon 1 er périple 2018 en Norvège. Malgré des températures élevées et un niveau d'eau très très bas, il a quand même été possible de ce faire plaisir. Pas vraiment d'éclosion, mais des pêches en sèche a vue et surtout la nymphe légère dans les courants. Et comme d'habitude, de très beaux moments de convivialité entre amis et autour d'une même passion. Place maintenant aux retrouvailles estivales du côté du Doubs à Goumois.

DSCF6347

DSCF6358

DSCF6401-1

DSCF6377

DSCF6394

05.07.2018

De retour d'un voyage de prospection en Suède, avec Adrien et Franck, voici quelques images de notre trip. Ombres, truites, brochets, perches et sandres ont été au rendez-vous de nos différents points de chute, avec a chaque fois de super guides, de très beaux logements, de belles rivières et des lacs immenses, sans oublier la bonne ambiance... En ce qui me concerne, 2 sites ont retenue toute mon attention pour 2019. Les brochets et sandres, aux leurres souples, mouches ou cuillères sont vraiment légion sur ces 2 destinations. 2 heures de vol, 2 heures de voiture et hop....aux portes du paradis des carnassiers.

Brochet (12)

Brochet

sandre (6)

sandre (4)

Brochet (7)

Rivière (8)

Rivière (7)

Rivière (5)

sandre (7)

03.07.2018

Juste avant de sauter dans l'avion avec Adrien, pour un séjour de repérage truite, ombre et brochet en Suède, quelques news de mes 4 jours sur le Doubs. Une eau légèrement trouble et tendue a l'arrivé, puis un niveau a la baisse avec des eaux devenant de plus en plus claires, un superbe cocktail quand ont ajoute le fait que je n'ai pas rencontré un seul pêcheur sur le parcours...Et pourtant !!! en 3 heures de pêche, le matin, j'ai réussi a prendre a chaque fois une bonne douzaine de poissons, truites et ombres de bonnes tailles et cela sans faire 300 m de rivière, aux alentours du pré Bourrassin. J'ai même tenu deux fois des poissons que je n'ai pas réussi a amener vers l'épuisette, fait rare, (sans prétention aucune), mais plein d'espoir quand a la taille de certains poissons. Seul bémol, il y a des gobages que très tôt le matin et très tard le soir, donc toute la pêche se fait en nymphe au fil. (Taille 16 et 18). Petit clin d'oeil pour mes amis "polonais" c'est avec la "Blouge"...ils comprendrons.

Précision importante sur ma technique de la nymphe au fil. Je lis, je vois et j'entends de temps a autre parler de "nymphe au fil", mais je ne vois que rarement la couleur de la soie qu'utilise les pêcheurs, car il n'y a que le bas de ligne qui pêche, très souvent juste sous la canne...Malheureusement ma technique a le même nom...mais la pêche se fait avec au minimum 4/5 m de soie sur l'eau, voir 10 m le plus souvent, ce qui me donne accès  a des spots souvent non pêchés et surtout une grande discrétion pour les truites.

far1

Far5

Far4

omb3

omb2

omb1

Far2

mai1

Far3

7.06.2018

De retour de ma semaine de pêche sur le San en Pologne.Conditions de pêches pas trop faciles, car comme en France ,nous avions droit aux orages tout les jours et l'eau, de ce fait, n'était pas toujours limpide. Mais grâce aux connaissances de nos guides Bart & Gregory (super gars), nous avons trempé nos mouches et nymphes tout les jours. Très belle population d'ombres et de truites fario (de gros poissons) et une belle densité de huchons. A ce titre, j'ai fait mon premier huchon à la nymphe au fil. Que du plaisir !!! Je décroche le premier le matin, j'y retourne en fin de journée et bim... le tout sur une simple nymphe en taille 8. En cette période, d'après Bart, c'est le meilleur moyen de piquer un de ces monstres. (Son record a lui...1.22m).

Petite remise a niveau sur Goumois ces jours-ci, avant un prochain départ pour la Suède, a la recherche de gros becs à la mouche.

Huchon Pologne (3)

Huchon Pologne (2)

Huchon Pologne (1)

800.Redington.Vapen.P1230647

PICT1775

08.06.2018

Et voilà la dernière séance de pêche à Goumois avant de sauter dans l'avion pour le San. Quelques très beaux poissons, 2 casses mémorables (mais j'ai retenu les endroits des responsables), Hugues qui parfait sa technique avec succès et enfin... malheureusement une fin prématuré hier après-midi avec un Doubs qui passe de 20 à 45m3.

Hugue 2

marcel goumois juin

Marcel goumois juin2

img Hugue 1

Là, pour le coup, le Doubs est un peu haut et tendu, mais pas trop sale. La pêche est relativement difficile, pas de pêche a vue, pas de gobages, mais toujours moyen de faire du poisson en nymphe au fil, des truites, mais également de beaux ombres. Petite précision...quand je parle de nymphe au fil, ce n'est pas sous la canne...il y a en moyenne, 10 m de soie sur l'eau.

Screenshot_20180605-0952281

04.06.2018

Petite sortie sur le Doubs ce WE et malgré une eau trouble, avec un débit à 28 m3, et surtout un certain temps de recherche pour trouver la bonne nymphe (et il fallait vraiment celle-là...n'est-ce pas Jean-Luc ?) quelques beaux poissons ont récompensés notre pugnacité. Mais je l'avoue...ce n'était pas simple ce coup-ci !!!

IMG_20180420_111354

IMG_20180415_103532

IMG_20180420_115112

Truite fario 1

PICT1852

Encore quelques très beaux poissons et surtout des amis pêcheurs heureux. Ces sessions sur les Trauns en Bavière ont été une nouvelle fois un franc succès. Les périodes 2019 sont déjà réservés et aux vues des demandes...c'est tant mieux !!!

Maintenant place a quelques sorties sur le Doubs, histoire de ce remettre dans la difficulté, avant un nouveau départ pour le San en Pologne, avec mes amis Vincent et Eric. Ce sera pour moi une découverte, mais il faut espérer une météo clémente, la rivière ayant pour habitude de se troubler très rapidement.

IMG_20180522_104613

IMG_20180522_145915

IMG_20180524_171304

09.05.2018

Quelques très belles prises de la Bavière. Les mouches sèches était de sortie cette semaine. Les Buble fly, spents et autres Missing Link on été particulièrement apprécié par les farios de belle taille. La pêche est excellente malgré un niveau d'eau relativement bas et un soleil digne du mois de juillet.

IMG_20180505_132003 - Copie

IMG_20180509_165816 - Copie

DSCF5889 - Copie

IMG_20180508_101025

IMG_20180509_102746 - Copie

29.04.2018

Voilà les premières prises de la semaine sur les Trauns. Toujours et encore le même plaisir a arpenter les berges de ces beaux parcours et toujours autant de poissons a prendre.... Cette semaine a été particulièrement prolifique pour la pêche en sèche. Que du bonheur !!!

Ce petit trip fut un formidable moment de rire, de partage et de convivialité. Nous n'avons aucun regret...si ce n'est, celui de devoir revenir sur nos rivières habituelles, malheureusement dans un état médiocre pour la plus part... Quand il n'y a pas de volonté.....

phil

florian - Copie

marcel - Copie

beatrice - Copie

phil2

20.04.2018

Voilà, mes sessions sur le Doubs sont terminés pour avril et mai, maintenant, départ pour la Bavière et ses belles Trauns. Cette dernière semaine à enfin été à la hauteur de la réputation de Goumois. En quelques jours, la température de l'eau est passé de 8° a 12°, le niveau à enfin baissé et cela change pas mal de choses. Enfin du mouvement, des gobages et surtout des truites a nouveau en maraude, il était temps. Malheureusement toujours pas ou peu de pêcheurs..et pourtant, il y a de quoi faire. Bref, en ce qui me concerne, encore quelques nouveaux et heureux adeptes de la nymphe au fil.

Hugues

Marcel

Hugues 2

Dom

Hugues 3

10.04.2018

Après deux semaines avec un niveau d'eau a plus de 50 m3, le Doubs commence a retrouver une belle couleur et un niveau correct. Pas mal de mouches, mais pas de gobages en ce qui me concerne. (et comme il n'y avait pratiquement pas d'autres pêcheurs, pas d'autres infos). Avec mes amis Jean-Pierre et Philippe, nous avons surtout profité de ce temps pour perfectionner la gestuelle en vue de prochains séjours a l'étranger. Quelques poissons ont quand même été intéressés par nos nymphes. A noter qu'il fallait vraiment avoir le modèle exact pour les bouger, les nymphes d'ensembles habituellement utilisés ne donnant aucun résultat positif.

Je serais a nouveau sur place a compter de lundi prochain, avant un prochain départ pour de nouvelles aventures sur les fameuses rivières Bavaroises.

IMG_20180403_163519 - Copie

Mick Goumois -1

Siegsdorf_mai_2017_050 (2)

25.03.2018

A nouveau une petite sortie sur le Doubs ce WE, pour avoir une idée de ce que pourrait être le WE Pascal en termes d'activités halieutiques...

Paradoxalement, pendant la courte période d'éclosion, il y a de plus en plus de mouches et de moins en moins d'activité de surface...du moins sur les secteurs visités. Toujours est-il que quelques truites ont quand même bien voulu nous faire plaisirs, mais en nymphe.

Il commence également a y avoir quelques ombres sur les frayères, ce qui est de bonne augure pour cette saison...enfin je l'espère, sachant que la fin de la période de fraie de ces poissons est toujours un moment crucial...

wait and see !!!

goumois 2018 (4)

goumois 2018 (2)

goumois 2018 (5)

goumois 2018 (1)

goumois 2018 (6)

goumois 2018 (3)

13.03.2018

Encore une brève sortie sur le Doubs a Goumois. Un niveau un peu plus haut (25 m3), de l'eau de neige et pratiquement pas d'activité de surface, telles ont été les conditions de pêche ce dimanche. Nous avons, mes amis et moi-même, quand même réussi a berner quelques poissons en nymphes.(voir le mod. ci-dessous, qui fait un tabac depuis l'ouverture. Disponible chez Traun River Products). Mais pour profiter pleinement, il faudra attendre que la neige sur les montagnes voisines a fondue.

Mrcel truite mars 2018-1

Eric truite mars 3-1

tungsten_trout_trap_brown

07.03.2018

Voilà une grande partie des munitions pour les prochaines joutes sur le fameux parcours privé de la Salza. Cela devrait a peu de chose prêt, couvrir toutes les situations...Cela a nécessité plusieurs heures de travail, mais quel plaisir de les savoir très prochainement sur ou dans ces belles eaux cristallines.

IMG_20180307_095753

IMG_20180307_095819

04.03.2018

Une eau relativement claire mais très froide ( 2,7°), un niveau intéressant à 17 m3, une température extérieur proche de -2° et un beau tapis neigeux, voici les ingrédients de cette ouverture de pêche sur le Doubs a Goumois, ce 1er Mars 2018. Une belle bande de copains, une bonne table, quelques mouches et gobages et des poissons en bonnes formes. Les deux grandes crues de janvier ont fait le plus grand bien à la rivière.En ce qui me concerne, Hervé Durand, de l'enseigne HDfly ( HDFLY.fr ) m'avait fait parvenir quelques modèles de mouches et nymphes a tester et le moins que je puisse dire. c'est que le mod. N 34 ( Nymphe 34 ) a été prépondérant. Le vendredi, en compagnie de l'ami Yannick, entre 13h00 à 16h00, j'ai réussi a berner 8 truites en nymphe au fil "dérives inertes", sur le pré Bourrassin. L'activité est encore relativement discrète, mais avec une connaissance de la rivière et des différents secteurs, il y a de quoi se faire plaisir.

cats goumois 2018

24.02.2018

J-5...Les premiers poissons sont déjà à table, malgré les températures extérieures en dessous de 0° et une eau à 5,7°. Les cannes, mouches et nymphes sont prêtes...

Vidéo: Clic sur le lien bleu

Le premier gobage de l'année.


18.02.2018

Nouvelle année, nouveau site.

En espérant que cette nouvelle version vous plaira. Cela n'a pas été simple à faire, mais je me suis donné à fond. N'hésitez pas a me faire part de vos commentaires, suggestions, idées. Je vais essayer de continuer à alimenter ce site régulièrement, avec des news de toutes sortes. Résultats des pêches sur ma rivière favorite, le Doubs du côté de Goumois, mes retours de voyages de pêche à travers le monde, mes différents montages, etc.

Et maintenant, place aux préparations pour l'ouverture prochaine sur Goumois (le 1er Mars 2018).

*****************************************************************

04.02.2018

Et voilà 2 nouvelles nymphes pour la saison 2018. Elles ont été testés avec succès en Norvège et en Autriche. Le test ultime se déroulera sur le Doubs à Goumois dès l'ouverture en Mars prochain.

*****************************************************************

La pearl quill (1) - Copie

La Telneset (1) - Copie

29.01.2018

Petit retour sur le salon de Charleroi en Belgique. Merci a tout ceux qui sont passé sur le stand DHD.

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_le-salon-de-la-peche-a-la-mouche-a-charleroi-a-attire-des-visiteurs-de-toute-l-europe?id=9824339

22.01.2018

Amis pêcheurs,Je serais présent sur le stand DHD-Laika, lors du salon de la fête de la Pêche à la Mouche de Charleroi. La 23ème édition est la plus grande exposition de matériel de pêche à la mouche de Belgique.Le salon aura lieu les 27 et 28/01/2018 au hall Sambrexpo, rue du Président John Fitzgerald Kennedy, 150 à Roselies (Aiseau-Presles) - Belgique

Le salon ouvrira ses portes gratuitement aux visiteurs de 9h30 à 18h00.

Le parking est gratuit et sécurisé.

En espérant tous vous y retrouver, histoire de parler pêche et de passer un bon moment de convivialité.

**********************************************************************************

06.12.2017

PROMOTION "GROUPE A COMPLETER"
REMISE DE 600€

Mexique : Punta Allen Fishing Club

1 CANNE DISPONIBLE DU 06 AU 13 JANVIER
Le Punta Allen Fishing Camp est niché au cœur d’une réserve naturelle où la pression de pêche est très limitée. En plus du plaisir de pêcher les bonefish, snooks, permits et autres tarpons, la destination offre une variété étonnante de défis (jacks, triggers, barracudas, snappers, mérous…). Les guides expérimentés sauront aussi bien accompagner les premiers pas d’un débutant en mer que guider les plus expérimentés en quête de Grand Slam ! Pascale, notre partenaire qui est française, accueille volontiers les familles ! Pêche à la mouche et au lancer.

Promotion sur votre forfait    Payez 2550€ au lieu de 3150€
(hors aérien)

Pour en savoir plus, cliquez ici :https://dhdlaika.us13.list-manage.com/track/click…https://www.dhdlaika.com/…/voyages-peche-mouche-mexique-pu…/

MEXIQUE Voyage de pêche à la mouche de tarpon à Punta Allen

Séjour de pêche à la mouche en mer. Destination Punta Allen, Mexique. Permit, Bonefish, Snook et, bien sur, Tarpon. Un accueil français et chaleureux.

dhdlaika.com

*************************************************************

16.10.2017

De retour de mon dernier voyage 2017, sur un parcours exclusif de la fameuse Salza en Autriche.
C'était et de loin, le plus bel endroit de pêche qu'il m'ait été donné de pratiquer. Des paysages à couper le souffle, une eau pure et translucide, l'exclusivité du lieu et des poissons à gogo... Si le paradis existe, ce doit être ce parcours... qui n'est ouvert à la pratique de la pêche que 4 semaines par an.
Un hébergement de grande classe avec repas gastronomiques, une très belle ambiance et le parcours complet pour 10 pêcheurs maxi. Tout simplement le must !!!
Nous avons, DHD-Laika et moi-même, d'ores et déjà réservé l'intégralité des places et des semaines disponibles pour 2018

**************************************************************

27.09.2017

Voilà, pour moi, la traditionnelle fermeture de la pêche a Goumois a été faite dimanche dernier. Beau temps, eaux toujours très basses et absolument pas de pêcheurs sur le parcours, par contre, le parking de l’auberge du Moulin du Plain était plein à craquer…et ça, c’est une très bonne nouvelle pour Christophe Choulet et son équipe.

Côté pêche, l’eau est revenue à une température convenable de +/- 13° malgré un débit toujours très bas (5 m3) ce qui déclenche quelques timides éclosions. En nymphe au fil, le maitre mot est discrétion. Hors de question de marcher sur les poissons, ou de pêcher sous la canne, (comme on le vois malheureusement beaucoup sur les rivières en Europe…). Une approche fine, une distance de pêche supérieur a une dizaine de mètres, des nymphes légères et petites et des dérives délicates avec juste ce qu’il faut comme animations. Quelques beaux poissons se sont laisser prendre à ce petit jeu. Tout n’est pas perdu là-haut, mais il va falloir rester très vigilant quant à la suite des évènements.

A noter également la disparition d’une figure familière a Goumois, en l’occurrence Agnès, la tenancière du magasin de pêche « la Chipote ». En effet, ce dernier fermera ces portes fin septembre et Agnès ira s’installer bien au chaud, dans le sud. Bonne route à elle et un grand merci pour toutes ces années au service des pêcheurs.

***************************************************************

20.09.2017

Fin de saison bis....

Quand il n'y en a plus...il y en a encore !!!

Clap de fin définitif pour mes tribulations 2017 a travers l'Europe, avec un dernier trip sur le fameux parcours privé de mon ami Rudi Heger, sur la Salza en Autriche. Ce parcours, ouvert à la pêche public que 3 semaines par an, devrait me réserver pas mal de surprises... Compte rendu dès mon retour.

********************************************************************

19.09.2017

Fin de saison en Norvège…

La Glomma et ses magnifiques ombres ont clôturés une belle saison de pêche 2017. C’est désormais un classique, que de terminer la période de pêche par la Norvège et une fois de plus cela a été tout simplement fantastique en tous points. Quel plaisir de pouvoir choisir sur un parcours de 20 km, entre une partie amont et son profil rapide et au courant soutenu et la partie aval avec ces vastes étendues et ses multiples bras. Profiter pleinement de cette diversité, avec des passionnés formidables et dans une ambiance sympathique a été le maitre mot de ces derniers séjours.

Mes amis Jean-Philippe et Stéphanie, d'Escapades Norvégiennes, ont une fois de plus été à la hauteur de leur réputation. Nos palets, mais surtout les tours de taille, s’en souviennent encore….

Même si nous avons connu 2 jours « moyens » pour cause de chute de température en cette fin septembre (de 16 à 4°) la pêche fût tout simplement et comme d’habitude, un vrai régal. Nous avons alterné entre sèche, nymphe à vue et surtout nymphe au fil. Cette technique fait des merveilles sur ce type de rivière et l’apprentissage de cette dernière a été très intéressante et productive pour ceux qui ont voulu y gouter.

A noter d’ailleurs, que pour 2018, sur la Glomma, il y aura entre autres, deux séjours spécialement axés sur l’apprentissage et le perfectionnement de cette redoutable technique. (Avis aux amateurs)

**********************************************************************

19.08.2017

Pêche à la mouche en Autriche

<Salsa> sur les rives de la Salza, par Adrien de Villeneuve.

Je n’ai qu’à fermer les yeux pour l’entendre couler…
Je reviens d’un voyage de pêche à la mouche sur la rivière Salza en Autriche. Truites farios, arc-en- ciel et ombres ont mis à mal nos cannes à pêche. En mouche sèche et en nymphe les poissons ont été nombreux durant le séjour !
Voilà quelques jours que j’ai posé mes valises et dû me réadapté à la ville, dur dur ! Retour au bureau et tout ce que cela implique…du coup pour me remémorer cette semaine de folie halieutique je prends ma plume, mais cette fois-ci, ce n’est pas pour faire des mouches.
Nous avons, l'année dernière, découvert Marcel et moi-même, la Salza, le long d’un parcours privé de 10km, remarquablement géré, qui connaît une pression de pêche quasi nulle.

Je suis parti, au printemps, avec un groupe de moucheur dont un n’avait jamais tenu une canne à la mouche de sa vie ! Je n’ai pas caché mon appréhension à guider un non moucheur au milieu de pêcheurs confirmé.
Mes inquiétudes furent de très courte durée, tout au plus 20 min la première matinée ! En effet, il n’a pas fallu que très peu de temps pour que Jean-Pierre attrape un ombre de 43 cm sur un sedge, et ça à seulement une
longueur de canne de nous. La semaine était lancée !
Cette rivière regorge de vie, et il suffit de savoir observer un tant soit peu pour se rendre compte de la densité de poisson présents ! On sent que la compétition est grande entre les poissons, et Jean-Yves nous illustrera cela. Il pique une petite arc en nymphe au fil et lorsqu’il la ramena à l’épuisette c’est une grosse mémère de près de 60 cm qui lui fonce dessus la bouche grande ouverte ! Ici il faut manger ou se faire manger !
Mais au vu de tous les sedges et autres éphémères qui tournoient je comprends que le garde mangé est grand. Il suffit de prendre n’importe quelle pierre de la rivière pour découvrir des dizaines de nymphes et surtout des grosses nymphes de mouche de pierre. On aura observé quelques « stone fly » dans les sous-bois, mais il manquait quelques jours pour que des milliers d’insectes s’envolent pour un dernier ballet avant de se poser sur la surface pour nourrir tout ce petit monde.
Il n’y a pas encore ces nuages de stones Fly qui font la réputation du mois de mai sur cette rivière mais je tente ma chance. En effet, je troque mon bas de ligne fin pour passer à une pointe en 20/100mm qui ne vrillera pas sous le poids de ma mouche. Je monte une grosse sèche type « stimulator ». Mon partenaire argentin Patricio me regarde et me fait un clin d’œil. Cela lui remémore certainement de bon moment en Patagonie. Mon imitation ne fait pas loin de 3 cm ! C’est rare que je pêche avec de telle mouche étant habitué à la discrétion nécessaire pour leurrer nos truites françaises.
Dès le premier passage en plein courant, c’est un monstre qui sort de son poste pour monter en douceur sur cette ma grosse mouche. Je n’ai pas réussi à contenir mon emballement, je ferre trop vite…et lui retire de la gueule. Une fois aurait été supportable mais j’ai répété deux fois la même erreur ! Ne voulant pas effrayer le poisson je rechange mon bas de ligne tout en gardant un œil sur lui, maintenant posté en plein courant. Il a faim et attend patiemment toute nourriture passant à portée de gobage. Je retourne à mon sedge fait la veille dans ma chambre d’hôtel.
J’ai été inspiré, premier passage et c’est goulûment qu’il se jette dessus ! Avez-vous déjà vu ces truites qui font sortir leur dos entier lorsqu’elles gobent ? Cela est signe de gros poissons et ce fut le cas ! A peine ferrée, elle décide en une fraction de seconde, de dévaler le courant ! Le frein se met à couiner. C’est pour cette fraction de seconde que la pêche prend tout son sens pour moi. Ce court moment d’incertitude avant et après le ferrage. Cette seconde de doute et d’excitation vaut bien les mois de préparation !
Cette fois ci la chance n’a pas été avec moi, après un rush d’une dizaine de mètres je sens la tension se relâché. La puissance de la truite aura eu raison de mon hameçon sans ardillon qu’elle me rendra et me faisant une nageoire d’honneur ! C’est une belle Autrichienne estimée à près de 3 kilos qui repart se caler à l’abri…je reviendrais te chercher l’année prochaine, compte sur moi !
Cette rivière est le lieu idéal pour traquer les gros ombres. En me promenant sur la rive, lunettes polarisantes posée sur le nez, je ne tarde pas à voir un très beau spécimen posé tranquillement sur une gravière, à une quinzaine de mètres de moi. Je le vois nympher tranquillement et décide de lui présenter ma nymphe surplombée d’un indicateur réalisé avec un sedge en poil de cervidé. Le premier posé dans la bonne veine d’eau et c’est à ma grande surprise que je le vois décoller en douceur du fond et se diriger vers ma sèche. Un micro gobage entraîne mon ferrage, mais rien. Je le ferre mais ne sent aucune résistance. Je le revois se positionner, comme si de rien été, sur la gravière. Je lui relance ma potence mais il n’aura plus rien à faire de ma sèche. C’est désormais ma nymphe qu’il scrute et refuse à plusieurs reprises. J’ai changé 6 fois de nymphe pour en trouver une à son gout. « C’est qu’il est sélectif le bougre ! » J’affectionne particulièrement ces moments où un poisson actif refuse les mouches proposées. Il faut alors se mettre à sa place et s’imaginer son menu.
C’est avec un grand classique que je pourrais enfin le tromper. J’ai toujours des « faisant tail » dans ma boite et encore une fois elle a fait mouche ! Je le pique et ressent de suite qu’il pèse et joue avec le courant et son étendard pour s’éloigner le plus possible de l’homme à l’autre bout du fil. Je réussis à le ramener à mon épuisette et c’est toute la tension qui redescend lorsqu’il y parvient. Je prends le temps de le mesurer et de faire quelques clichés avant de le laisser retourner à son élément. C’est 53 cm d’écailles sauvage seront certainement l’un de mes plus beaux souvenir de mon escapade autrichienne.
Tout le groupe a enchaîné les prises tous les jours de la semaine, et les histoires de pêche vont bon train lorsque nous nous retrouvons à l’hôtel autour d’une Pils bien méritée. Ce parcours privé et exclusif connait une pression de pêche très faible, 4, 5 semaines tout au plus durant l’année. Les poissons sont donc très peu sollicités et procurent de grands moments aux moucheurs qui ont la chance de pouvoir tremper du fil dans cette rivière qui coule le long des montagnes abruptes. Prochain départ en octobre, les eaux seront bien plus basses ce qui permettra surement de repérer plus facilement le roi de ces eaux… Le huchon !

***************************************************************

07.08.2017

Petite semaine de pêche entre potes sur une nouvelle rivière de l'est de la Norvège, en prévision de la saison 2018. De très gros et beaux ombres, bien combatifs, a faire en sèche ou en nymphe au fil. Une très belle rivière, très bonne population d'ombres et de truites (avec quelques casses mémorables pour ces dernières) et pratiquement personne au bord de l'eau. Vivement 2018 !!!

********************************************************************

17.07.2017

Clap de fin pour la session du saumon atlantique au Canada, sur la fameuse rivière Miramichi, au Northwest Miramichi Lodge. Malgré une remontée de saumon en retard de plus de deux semaines, nous avons quand même passé de très très bons moments sur ce lodge. Tout a été parfait, les transferts, les repas, les guides et surtout l'entente et la convivialité au sein des groupes, il ne manquait que ces satanés saumons... Deux jours avant notre départ, nous avons enfin vu arriver des runs de plus de 30-40 grilses et quelques 20 lbs...

Toute la région du New Brunswick, de même que le Québec est malheureusement affecté par un énorme manque d'eau, d'ou la difficulté pour les saumons de remonter dans les rivières. Je reste persuadé que cette rivière a un énorme potentiel. En deux jours, j'ai touché 6 poissons, dont un très gros qui m'a malheureusement cassé (j'étais tendu comme un string lors du combat...). L'ambiance sur ce lodge a été telle, que même avec des résultats que nous attendions meilleurs, tous les participants, a une exception près, ont pris une option pour 2018, c'est dire la qualité de ce dernier. Le fait de voir tous ses poissons dans les pools les derniers jours à également contribué a cette décision.

Voir photos du mois

*******************************************************************

compteur.js.php?url=HIsQ13t%2BPiw%3D&df=